lundi 27 septembre 2010

Crème de courge à la mangue et au curry

C'est le temps de faire provision de courges! Elles sont tellement belles, de toutes les grosseurs, de toutes le couleurs, difficile de résister. Dans un endroit frais et surtout pas trop humide, elles se conserveront une bonne partie de l'hiver.

Mes petites courges sunshine (je crois qu'on l'appelle aussi kabocha orange) ont manqué un peu de temps dans le potager pour atteindre leur pleine grosseur, mais elles n'en sont que plus mignonnes! Je les ai bien évidées en ne laissant qu'une couche de pelure aussi mince que possible et j'ai utilisé la chair récupérée pour faire le potage. Évidemment, j'aurais pu simplement éplucher ma courge pour faire le potage et le servir dans des bols ordinaires, c'est d'ailleurs ce que je ferai la prochaine fois, c'est tout de même assez long d'évider les courges sans percer la pelure.

Crème de courge à la mangue et au curry
(2 portions)
  • 1 tasse (250 ml) de courge sunshine (le potimarron ou toute autre courge à chair orange ferait parfaitement l'affaire)
  • 1/2 tasse (125 ml) de mangue
  • 1/2 tasse (125 ml) de lait de coco maison ou autre lait végétal
  • 1/2 tasse (125 ml) d'eau tiède-chaude
  • 1 cuillerée à thé (5 ml) d'herbes salées (ou une pincée de sel)
  • 1/2 cuillerée à thé (2,5 ml) de curcuma
  • 1 cuillerée à thé (5 ml) de poudre de cury douce
  • 1 cuillerée à table (15 ml) de noix de coco
  • pour garnir, au choix: noix de coco râpée, poivre noir, curcuma, filet d'huile de noix, coriandre fraîche hachée

Mieux vaut avoir un mélangeur (blender) puissant pour réussir à bien liquéfier la courge. Mettre dans la jarre du mélangeur tous les ingrédients sauf les garnitures. Laisser tourner assez longtemps pour que la courge soit bien liquéfiée et que le potage soit crémeux. Ajouter un peu d'eau si le potage est trop épais. Goûter pour ajuster la quantité de sel. Ajouter un peu de cayenne ou de poivre noir fraîchement moulu pour plus de "chaleur".

Servir dans des bols ou dans la coquille de la courge que vous aurez réservée et garnir, au goût, d'un peu de noix de coco râpée, de curcuma, de coriandre fraîche... Vive l'automne!

lundi 20 septembre 2010

Tarte aux pommes crues

Voici la deuxième recette que j'ai présentée sur le site de l'Association Manger Santé Bio. Une tarte aux pommes crues avec une croûte aux amandes et aux noix. Cette tarte fait fureur auprès des grands et des petits à la maison!
Suivez le lien pour voir la recette en entier.


vendredi 3 septembre 2010

Potage glacé au comcombre, sorbet tomate et huile d'olive


J'ai reçu une bouteille d'huile d'olive extra vierge de la boutique Olive&Olives. Extraite à froid, bio, d'appellation d'origine contrôlée... le grand luxe quoi! Sûrement la meilleure huile d'olive qui me soit jamais passée entre les mains. Je me suis bien amusée et j'en ai profité pour jouer les chefs et y aller pour quelque chose d'un peu plus raffiné qu'à mon habitude (mais tout aussi simple et rapide à faire!).

J'ai adoré ce potage servi glacé. L'acidité du sorbet contrastait tellement bien avec la saveur riche du potage et on sentait la pointe de piquant, subtile mais inimitable, de l'huile d'olive. À faire avec une bonne huile d'olive. J'ai utilisé celle-ci.

Selon l'Agence canadienne d'inspection des aliments, une bouteille d'huile d'olive sur trois n'est pas pure à 100%. Olive&Olives a mis en ligne un guide pratique d'achat pour éviter les huiles frelatées, trafiquées ou modifiées. Bien utile, je ne magasinerai plus jamais l'huile d'olive de la même façon! Avec l'huile de chez Olive&Olives, on sait précisément de quelle région vient l'huile, quelles variétés d'olives ont été utilisées et on sait que l'huile à été embouteillée sur place chez le producteur, donc pas d'oxydation, pas de traficotage, seulement une bonne huile!

Potage glacé au concombre, sorbet tomate et huile d'olive
(2 portions en bols, ou 4 verrines)
potage glacé:
  • 1 1/2 tasse (375 ml) de concombre en cubes (avec la pelure si elle est bio et pas trop amère)
  • 1 cuillerée à table (15 ml) de jus de citron frais
  • 1 cuillerée à table (15 ml) d'échalote hachée
  • 1/4 de tasse (60 ml) d'eau bien fraîche
  • le quart d'un petit avocat
  • 2 cuillerées à table (30 ml) de persil frais haché
  • une généreuse pincée de sel de mer

sorbet à la tomate et à  l'huile d'olive:
  • 1 tasse (250 ml) de tomates fraîches en cubes (on peut éplucher si la pelure est très épaisse)
  • 5 grandes feuilles de basilic frais hachées
  • un soupçon d'ail haché (à peine la pointe d'un couteau si on ne veut pas que la saveur d'ail domine le plat)
  • une pincée de sel de mer
  • une toute petite pincée de cayenne
  • 1 cuillerée à table (15 ml) d'huile d'olive extraite à froid

Commencer par préparer le sorbet à la tomate. Mixer tous les ingrédients du sorbet: les tomates, les assaisonnements et l'huile d'olive au blender ou au robot culinaire avec une lame en "s". Une fois bien homogène, verser dans un grand plat, assez pour que le mélange de tomates fasse une mince couche d'un à deux cm d'épaisseur au fond du plat. Mettre au congélateur et brasser régulièrement avec une fourchette pour éviter que de trop gros cristaux ne se forment. Pour un sorbet plus crémeux, remettre la préparation au robot une fois qu'elle est bien congelée et laisser tourner un peu. C'est toujours ce que je fais. Remettre au congélateur en attendant que le potage soit prêt.

Pour préparer le potage, mixer tous les ingrédients (concombre, eau, avocats et assaisonnements) au blender ou au robot jusqu'à obtenir un potage bien lisse et homogène. Goûter pour ajuster l'assaisonnement. Le potage doit être servi sans attendre sinon l'avocat s'oxyde et la couleur passe d'un beau vert clair à un vert kaki moins appétissant.

Répartir le potage dans des bols ou des verrines et mettre au centre une ou deux belles boules de sorbet à la tomate. On peu garnir un filet d'huile d'olive et de basilic frais.