vendredi 31 août 2012

Glace bleuets coco

L'été achève, je profite de chaque occasion pour faire des glaces et sorbets crus... on en profite comme si c'étaient les derniers, mais je sais bien que même en plein hiver, je ne pourrai résister à en faire, occasionnellement.
Cette glace-ci, bleuets, beurre de coco et bananes est délicieuse... le beurre de coco est optionnel, mais il ajoute une onctuosité étonnante à cette glace, et la saveur est assez subtile pour laisser toute la place aux bleuets.

Glace bleuets, coco et banane
(donne environ 4 portions)
  • 3 bananes congelées
  • 1 banane non congelée
  • 2 cuillerée à table de beurre de noix de coco (maison, c'est encore meilleur!)
  • 1 tasse de bleuets congelés
Mettre au blender ou au robot culinaire avec la lame en "s" la banane non congelée et le beurre de coco. laisser tourner assez longtemps pour que le beurre de coco soit bien mélangé à la purée de banane.
Ajouter les bleuets congelés, laisser tourner un peu avant d'ajouter les bananes congelées.
Laisser tourner jusqu'à ce que la glace soit homogène.
J'ai servi avec des bleuets congelés...

samedi 25 août 2012

Pêches, tomates et melon à l'origan


Tout est dans le titre: des pêches bien mûres et parfumées, du cantaloup de chez nous, des petites tomates jaunes et une bonne dose d'origan grec frais. C'est la salade rouge de 100% végétal qui m'a inspirée : un mélange de pastèque, tomate rouge et fraise avec du basilic. Trop appétissant! Alors j'ai recréé, mais en version jaune. Juteux, parfumé, croquant, c'était tout à fait dans mes goûts!

Je vous donne la recette... même si ce n'en est pas vraiment une. Vive la simplicité! Les salades qui contiennent aussi des fruits on ça de beau... aucun besoin d'huile, de vinaigre ou de sel.

Salade pêches, tomates et melon à l'origan
(pour une portion)

  • une pêche tranchée
  • 4 tomates cerise en demies
  • le quart d'un petit cantaloup en morceaux
  • quelques feuilles d'origan frais, hachées (le basilic serait sûrement très bon lui aussi)
Mélanger délicatement... et déguster aussitôt (tel quel ou sur un confortable lit de laitue) ou laisser les saveurs se mélanger à température de la pièce avant de servir.

mardi 21 août 2012

Sublime sorbet... pastèque, citron et vanille


Lorsqu'on a des surplus de melon d'eau, je m'empresse de tailler en cube pour les enfiler au congélateur. C'est tellement pratique pour faire ensuite des jus et smoothies glacés... et des sorbets! Je me suis inspirée ici de la recette de sorbet melon d'eau et lime pour en faire une version rapide, à partir de cubes déjà congelés.

Melon d'eau et citron vont tellement bien ensemble, que ça a été ma première idée... puis je me suis souvenue comme le citron et la vanille peuvent être bons ensemble. Le résultat était délicieux, la vanille ajoutant un peu de chaleur et de rondeur au mélange melon/citron. Probablement mon sorbet favori à date... il faut que je fasse des provisions de melon d'eau dans mon congélateur!

Sorbet pastèque, citron et vanille
(donne 4 grandes portions)

  • environ 8 tasses de melon d'eau congelé en cube
  • 1/4 de tasse de nectar d'agave
  • le jus et le zeste d'un 1/2 citron bio
  • environ 3 cm de gousse de vanille fraîche (avec un blender assez puissant, on peut tout mettre, les graines et la gousse... sinon gratter et ajouter seulement les graines)
Le plus simple, c'est avec un blender haute vitesse comme le Vita-Mix, le poussoir permet de tout mixer sans avoir besoin d'ouvrir le couvercle pour racler les bords à tout moment. Toutefois, avant d'avoir cet engin, je faisais sans problèmes les sorbets et glaces crues au robot culinaire avec la lame en "s" et même avec un blender très peu puissant (et beaucoup de patience). Alors il ne faut surtout pas se priver!

Alors je mets au fond du blender (ou robot) le nectar d'agave, la vanille (on pourrait sûrement remplacer par quelques gouttes d'extrait de vanille), le citron et quelques cubes de melon et je liquéfie le tout avant d'ajouter les autres cubes de melon et de laisser tourner assez longtemps pour que la texture devienne bien homogène.

Servir aussitôt, ou conserver au congélateur jusqu'au moment de servir. Il faudra alors mettre le sorbet au frigo ou a température de la pièce 15-20 minutes avant de servir pour qu'il soit plus facile à manipuler. On peut même tout repasser au robot ou au blender pour retrouver la texture initiale.

Déguster, quotidiennement si nécessaire, en profitant bien de ce qui reste de l'été!

jeudi 16 août 2012

Zaatar, pour une saveur moyen-orientale




Le zaatar (ou zahtar ou za'tar) est un mélange d'épices originaire du Moyen-Orient... les ingrédients varient selon les pays, les régions et même les familles, mais la base reste assez semblable: thym (autre herbe de la même famille comme la sarriette, la marjolaine ou l'origan), sumac et graines de sésame. Le sumac, qu'on peut trouver dans certaines épiceries fines, a une saveur citronnée et fruitée. Le tout est broyé pour mélanger et faire ressortir les saveurs. C'est un mélange qui, un peu comme le gomasio, remplace avantageusement le sel.  


Sur des légumes de saison frais, c'est un délice! 


Zaatar
  • 1 part de thym séché
  • 2 parts de sumac
  • 2 parts de graines de sésame
  • ajouts possibles: graines de cumin, sel, autres fines herbes comme la sarriette ou l'origan. 
On peu mixer grossièrement au moulin à café (attention, il faut garder de la texture!) ou broyer au mortier.
Conserver dans un contenant hermétique et saupoudrer généreusement sur les salade et légumes frais!

Tomates et concombres fraîchement cueillis assaisonnés d'huile de chanvre et de zaatar 

Salade garnie de falafels crus et saupoudrée de zaatar (recette bientôt!)    


lundi 13 août 2012

Compote de pommes crues aux bleuets, sauce amandes lucuma


Une compote toute simple, toute crue et de saison, avec les pommes qui commencent enfin à montrer le bout de leur nez et les bleuets qui nous gâtent encore un peu. J'avais déjà parlé de ma découverte et ma nouvelle passion pour la compote de pommes crues, il faut le goûter pour le croire! Ici, les bleuets ont la double fonction de donner leur saveur... mais aussi de camoufler la couleur des pommes crues qui s'oxydent rapidement. Souvenez-vous toutefois que cette oxydation ne nuit pas à la saveur de la compote.

Nouvel ajout, la sauce aux saveurs de caramel, inspirée du coulis de mesquite de Chlorophylle en Lémurie intérieure. Elle ajoute douceur et crémeux à la compote... la transforme en une gâterie.

Compote pommes bleuets, sauce caramel au lucuma
(une grande portion, ou deux petites)

Compote:
  • 3 pommes, avec la pelure si elles sont bio, le coeur enlevé
  • enviton 1/4 de cuillerée à thé de psyllium en poudre (optionnel, mais donne une compote plus épaisse et mieux liée)
  • 1/2 tasse de bleuets (frais ou congelés)
Sauce caramel:
  • 1 cuillerée à table de beurre d'amandes maison
  • 1 cuillerée à thé de lucuma
  • 1/4 de cuillerée à thé de maca
  • une pincée de fleur de sel
  • assez d'eau pour obtenir une texture crémeuse
La compote se fait tout simplement en passant les pommes au mélangeur (blender) suffisamment pour obtenir une texture crémeuse. J'ajoute environ 1/4 de cuillerée à thé de psyllium en poudre pour épaissir, mais c'est optionnel. Verser dans un bol et ajouter les bleuets en mélangeant à la main pour garder un peu de texture.

La sauce se fait en mélangeant le beurre d'amandes, le lucuma, le maca et le sel avant d'ajouter graduellement l'eau jusqu'à obtenir la texture d'une sauce caramel onctueuse.

jeudi 9 août 2012

Salade concombre, avocat et cerise à l'aneth

En pique-nique, c'est encore meilleur!

Le mélange pouvait sembler étrange, mais le contraste des textures était trop inspirant pour que je résiste: le croquant frais du concombre (rehaussé par l'aneth), le riche et crémeux de l'avocat et le juteux explosif de la cerise bien mûre. La première bouchée a confirmé que les saveurs elles aussi se complétaient délicieusement. La coriandre remplacerait très bien l'aneth aussi, pour les amateurs.

Je recommande vivement ce mélange avant que la saison des cerises ne soit terminée. En entrée, en accompagnement ou dans notre cas, comme dîner léger ou en pique-nique. C'est savoureux, frais et croquant!



Salade concombre, avocat et cerise à l'aneth.
(1 grande portion pour une salade repas ou 2 en accompagnement... et 4 en entrée)
  • 1 grand concombre
  • 1/2 avocat
  • 1 à 2 cuillerées à table d'aneth haché
  • 1 à 2 cuillerées à table de ciboulette ciselée 
  • le jus d'1/2 lime
  • une douzaine de grosses cerises dénoyautées
  • poivre noir fraîchement moulu
  • fleur de sel
La méthode est très simple, on taille le concombre (je l'ai épluché parce qu'il était non bio, mais idéalement on prend un bon concombre bio et on garde la pelure) et l'avocat en cubes moyens, on arrose de jus de lime et on parsème d'aneth et de ciboulette avant de garnir avec les cerises en moitiés. 
J'ai terminé avec un coup de moulin à poivre et une pincée de fleur de sel.
On pourrait servir sur un lit de verdures.



mardi 7 août 2012

Sorbet de melon d'eau à la lime


Un présentation vraiment mignonne, pour un sorbet délicieux et rafraîchissant.

L'idée originale vient du blogue Food for my family. Dès que je l'ai vu, j'ai su qu'il fallait que je l'essaie! J'ai légèrement modifié les ingrédients et utilisé et utilisé la méthode sans sorbetière... et ça a été un succès sur toute la ligne. Ais-je besoin de préciser que les enfants ont adoré?

Ça reste toutefois relativement difficile à servir (attention à vos doigts au moment de couper!), mais ça en vaut la peine! Alors qu'on le serve dans la pelure ou plus simplement dans des bols, ce sorbet est à goûter pour tous les amoureux de pastèque!


Voici comment je m'y suis prise:

Sorbet melon d'eau et lime
  • la moitié d'un gros melon d'eau (environ 2 litres de pulpe de melon d'eau hachée)
  • le zeste et le jus d'une lime
  • 1/4 de tasse de nectar d'agave (on peut en mettre moins si on préfère)
Bien évider la "coquille" de melon d'eau. J'ai utilisé une cuillère à crème glacée. Conserver la coquille de melon d'eau vide au frigo jusqu'au moment de la remplir de sorbet.
Passer la pulpe du melon d'eau (environ 2 litres) au mélangeur avec la lime et le nectar d'agave.
Verser cette purée dans un plat peu profond (j'ai utilisé 2 plats à lasagne) et mettre au congélateur en brassant environ aux 15 minutes jusqu'à ce que ça gèle.
Lorsque la purée est congelée, la repasser au mélangeur ou au robot culinaire avec la lame en "s" pour homogénéiser. Le sorbet sera plus léger et crémeux.
Verser ce sorbet dans la pelure évidée du melon.
On peut servir immédiatement, mais le sorbet sera plus mou. On peut aussi remettre au congélateur pour une trentaine de minutes, histoire que le tout fige bien. Si le sorbet est trop dur au moment de servir, une quinzaine de minutes au frigo le rendront plus manipulable.
Trancher prudemment... ou servir à la cuillère :)

vendredi 3 août 2012

Carrés chocolatés aux cerises

Je vante souvent la polyvalence de l'alimentation vivante et le fait qu'elle laisse place à la créativité... Facile de modifier les recettes, de substituer des ingrédients ou, comme dans le cas présent, d'inventer un dessert rapide avec les ingrédients et les envies du moment. Je voulais un croisement entre le fameux chocolat "cherry blossom", et les brownies crus... quelque chose qui prendrait moins de 15 minutes à faire pour combler une petite fringale. Mission accomplie!

Carrés chocolatés aux cerises
(9 carrés)
  • 3/4 de tasse de noix de Grenoble
  • 2 cuillerées à table de cacao cru
  • une pincée de sel
  • 1 cuillerée à table de nectar d'agave
  • 1 cuillerée à table de beurre de noix de coco
  • 1 cuillerée à thé de graines de chia entières
  • 1 cuillerée à table de noix de coco râpée
  • 6-8 cerises fraîches bien mûres dénoyautées et grossièrement hachées
Au robot culinaire avec la lame en "s", hacher tous les ingrédients sauf les cerises. Laisser tourner par accoups pour conserver un peu de texture.
Ajouter les cerises hachées et mélanger à la fourchette.
Étendre cette pâte sur une assiette. J'y suis allée pour une épaisseur d'environ 2 cm, mais c'est au choix.
Réfrigérer ou, si comme moi vous êtes pressé, passer au congélo 15-20 minutes, assez pour que ça soit  bien ferme.
Tailler en carrés et déguster! Les restants (s'il y en a) se conservent bien au congélateur jusqu'à la prochaine fringale.