mardi 8 décembre 2009

Végépâté version crudivore

Je tentais de reproduire le goût du "bon vieux végépâté" cuit. Rien de trop raffiné, un végépâté bien "grano", un peu rustique, à tartiner sur des craquelins. Mission accomplie! Ce végépâté ressemble beaucoup, en saveur et en texture, au végépâté tel que l'a popularisé Renée Frappier il y a quelques années... exactement ce que je voulais! La prochaine fois, pour faire un peu plus festif, j'ajouterai une pincée de clou de girofle et de cannelle.

Végépâté
  • 1/2 tasse (125 ml) de noix trempées 2 ou 3 heures
  • 1/2 tasse (125 ml) de graines de tournesol trempées 2 ou 3 heures
  • 1/4 de tasse (60 ml) de carottes râpées finement
  • 1/4 de tasse (60 ml) de persil haché
  • 1/4 de tasse (60 ml) d'eau
  • 2 cuillerées à thé (10 ml) de tamari
  • 1 cuillerée à thé (5 ml) de levure alimentaire
  • 1 cuillerée à table (15 ml) d'oignon haché finement
  • 2 cuillerées à table (30 ml) de céleri râpé ou haché finement
  • petite pincée de thym et de poivre
  • un peu de sel, au goût

Bien rincer et égoutter les noix et les graines de tournesol et les réduire en purée au robot culinaire avec le quart de tasse d'eau. Ajouter le reste des ingrédients et faire fonctionner le robot par accoups, quelques secondes à la fois pour conserver la texture des légumes.

Goûter la préparation et ajuster les assaisonnements. Le mien était assez doux, mais c'est ce que je recherchais.

Mouler le végépâté sur le plateau du déshydrateur recouvert d'un papier parchemin ou Teflex. On peut aussi faire cuire au four à feu très doux en diminuant le temps de cuisson.

Déshydrater à 145 degrés Farenheit pour une heure environ et baisser la température à 115 pour continuer la déshydratation. Cette précaution n'est pas essentielle, mais elle évite que le pâté ne fermente avant de déshydrater. Continuer la déshydratation 6-8 heures.

J'ai fait mon végépâté le soir et il a passé une nuit au déshydrateur. Au matin, il était tout prêt tout chaud pour déjeuner.

Conserver les restants au frigo.

10 commentaires:

  1. C'est vrai qu'il est bien bon celui de Renée Frappier, mais on en a un peu fait le tour! J'ai fait plusieurs variantes,et je sens que ta version va apporter plus de nouveauté. C'est au programme du w.e.
    Merci tout plein!

    RépondreSupprimer
  2. tu vas me trouver inculte, mais Renée Frappier n'est pas connue ici!
    le pâté me tente bien, et je ne suis pas blasée par la version originale...

    RépondreSupprimer
  3. j'ai déjà des amandes de tempées et là je vais mettre des graines a tremper. j'avais justement envie de faire quelque chose de nouveau pour mettre sur mes craquelins. je t'en donnes des nouvelles !

    RépondreSupprimer
  4. avec quelque jours de retard, je viens finalement de mettre le végépaté au DHR. ca goute vraiment bon en plus ! comme je viens de me faire toutte un inventaire de craquelins, je n'aurais pas a me casser la tete pour mes prochains repas lol...

    RépondreSupprimer
  5. J'ai oublié de revenir te dire que c'était super! Ça a servi avec des légumes, sur des galettes de riz... et j'ai fait une expérience; en "boulettes" sur le grill à panini. Tout est concluant!
    Merci!

    RépondreSupprimer
  6. bonjour! Comment on fait, au four ? on le laisse aussi longtemps au minimum ?
    Merci!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour! Tous les fours sont différents, alors c'est vraiment diffcile de donner un temps de cuisson exact. Mais même à température minimale, c'est beaucoup moins long qu'au déshydrateur. Je dirais 3-4 heures. Le temps de cuisson peut être approximatif parce que tous les ingrédients se consomment crus aussi, la déshydratation a surtout pour effet de lier les saveurs et d'affermir la texture, alors on peut se permettre d'allonger ou de raccourcir le temps.
      J'espère que ma réponse vous aide un peu, même si elle est plutôt floue hihi.

      Supprimer
  7. Merci pour cette recette. Ce qui me gêne est que vous dîtes que toutes vos recettes sont sans gluten alors que la levure de bière n'en est pas exempt pour les intolérants à 100 % comme moi, je ne peux pas en manger ne serait-ce qu'une cuillère à café. Que puis-je mettre à la place ou bien qu'est-ce que ça changerait à la recette de faire sans ? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cath. C'est vrai que je devrais être plus précise! Je n'utiliserais jamais de levure de bière, puisque la bière contient du gluten. La levure alimentaire de marque Red Star est toutefois sans gluten. Elle passe très bien ici pour les 2 intolérants au gluten dans la famille. J'ai recherché longtemps avant de prendre des chances et de la faire essayer à ma famille, mais elle "officiellement" sans gluten et convient même aux gens avec la maladie coeliaque, je vous mets un lien vers le site: http://lesaffre-yeast.com/faq.html.
      Je l'aime à cause de son goût pas trop amer et à cause de sa teneur en vitamine B12... mais elle demeure tout à fait optionnelle dans cette recette.

      Supprimer
    2. Merci Julie pour ta réponse et pour le lien. La levure que tu dis "red star" est Canadienne et je suis en France, je verrai si je peux trouver un équivalent, ce qui serait super car ça me manque beaucoup sur mes crudités.

      Supprimer