mercredi 10 février 2010

Rochers noix de coco et sarrasin germé

La St-Valentin approche! C'est le temps de ressortir les recettes chocolatées! Celle-ci est toute simple, je la fais avec du sarrasin germé déshydraté, mais on pourrait changer pour des flocons d'avoine, des noix hachées, des graines de chanvre, des raisins secs, etc. Pour les intéressés, Greene Ouitche explique comment faire le sarrasin germé ICI (clic).

Rochers au sarrasin
(donne une quinzaine de rochers, selon la grosseur)
  • 1/4 de tasse (60 ml) de sirop d'érable (ou agave)
  • 1/3 de tasse (85 ml) d'huile de coco fondue doucement au bain marie
  • 1/4 de tasse (60 ml) de cacao
  • 1/2 tasse (125 ml) de sarrasin germé déshydraté
  • 3/4 (180 ml) de tasse de noix de coco
  • 1/4 de tasse (60 ml) de graines de chanvre décortiquées (optionnel)
  • 2 cuillerées à table (30 ml) de graines de lin moulues (optionnel)
Mélanger le sirop d'érable, l'huile de noix de coco fondue et le cacao.
Ajouter le reste des ingrédients et bien mélanger pour tout enrober.
Sans trop attendre, former les rochers sur une assiette à l'aide d'une cuillère. La cuillère à crème glacée fait des merveilles. Il faut presser le mélange un peu pour que les rochers se tiennent bien.
Mettre au frigo pour au moins 30 minutes, le temps que les rochers durcissent un peu.
Ces rochers ont tendance à être friables, mais c'est parce que je préfère mettre moins d'huile et de sirop et plus de sarrasin et de noix de coco!

12 commentaires:

  1. Oh!!!!!!!! Tu me replonges dans mon passé... Quand mon grand grand était tout petit, je faisais avec lui des bouchées qui ressemblaient beaucoup à tes rochers. Il y avait des graines de tournesol, du caroube, de l'huile de coco... et le reste j'ai oublié!
    Souvenirs..............

    RépondreSupprimer
  2. encore une recette a faire dans les prochains jours. tu trouves toujours LA recette pour me faire succomber aux desserts lol...

    RépondreSupprimer
  3. çà me plaît beaucoup... et ce sarrasin germé et déshydraté m'intrigue...

    RépondreSupprimer
  4. Spécialiste, j'ai envie d'essayer qulque chose comme ça, caroube et tournesol, ça fait encore plus "grano" :)

    Suzanne, j'espère que tu vas les aimer! Et j'espère qu'ils vont assez bien se tenir.

    Gwen, j'ai vu du sarrasin déjà germé et déshydraté (marque Bio Sphère) dans mon magasin d'alimentation naturelle, tout prêt à utiliser. Mais c'est très simple à faire à la maison et une fois moulu, ça fait une super farine de sarrasin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le caroube et le cacao mélanger son toujours un bon mélange (pour une note plus sucré)

      Supprimer
  5. Est-ce que la noix de coco indiquée dans la recette est de la noix de coco râpée et séchée ?
    Le mélange de saveurs de cette recette a l'air délicieux...

    RépondreSupprimer
  6. Oui, c'est de la noix de coco râpée séchée régulière que j'achète en sachets à la coop bio.

    RépondreSupprimer
  7. Quel bon rocher!!! Une belle petite gâterie pour les fêtes qui arrivent. Le petit côté craquant du sarrasin germé et déshydraté amène vraiment une texture intéressante. Mon homme est pas mal heureux avec les belles petites douceurs crues que je trouve chez toi :)
    Merci beaucoup Julie et bonne soirée,
    Jessica

    RépondreSupprimer
  8. D'abord merci pour partager toutes ces recettes... Je suis tombé sur celle-ci en cherchant ce qu'on pouvait bien faire avec du sarrasin germé. Par la même occasion j'ai découvert l'alimentation crue. C'est une porte qui s'ouvre pour moi !

    J'ai fait cette recette 3 fois jusqu'à présent. Avec un changement toutfois, j'ai substitué l'huile de coco par 2 cuillerées à table d'huile de canola afin d'éviter les gras trans.

    Pour la déco, on rouler les rochers dans de la poudre de noix de coco juste avant de servir ou après qu'il aient durcis. Cela rappelle les boules de neige et avec Noël qui s'en vient on est dans l'humeur du temps !

    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gwénael, va lire sur l'huile de coco, il semble qu'elle est excellente pour la santé, moi aussi je pensais que ce n'était pas bon et ils disent même que ca aide a l'élimination. Moi je l'utilise beaucoup.

      Supprimer
  9. Merci Jessica :) J'ai abandonné les desserts crus depuis quelque temps, il faudrait que je m'y remette! Moi aussi mon copain serait content :P

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour la visite Gwénaël! Il y a plein de techniques tellement intéressantes quand on "crusine", tu risques de bien t'amuser en visitant des blogues de recettes crues :)

    Je n'ai jamais osé essayer avec une huile liquide, j'avais peur que ça ne tienne pas, je suis contente de voir que ça fonctionne. Pour la défense de l'huile de coco, c'est un gras saturé, mais pas trans. Il ne faut pas en abuser (comme les autres gras) mais l'huile de coco a quand même des avantages pour la santé. On reconnait de plus en plus les bienfaits des gras saturés (de qualité) auquels on a longtemps prêter les mêmes effets néfastes qu'aux gras trans. Alors raisonnalement et occasionnellement, on peut se le permettre :)

    RépondreSupprimer