jeudi 10 juillet 2008

Pain multigrains tout cru


Les pains crus sont souvent faits de céréales trempées, germées, broyées en une pâte avec des aromates puis déshydratées, comme les pains Essène qu'on retrouve dans les épiceries bio. En voici une version à base de noix et de graines, bien utile lorsqu'on n'a pas prévu à l'avance le trempage et la germination. Il a aussi l'avantage d'être sans gluten. La texture est plus friable par contre, donc pas idéale pour les sandwich, mais parfait pour les tartines. Si on n'a pas de déshydrateur, il est possible de faire ce pain au four, à la température la plus basse en laissant la porte entrouverte. Le temps de séchage sera toutefois réduit.
Pain multigrains
(donne 1 plateau de déshydrateur type Excalibur, que j'ai coupé en 9 "tranches")
  • 1 pomme
  • 1/2 courgette
  • 1 petite carotte (ou l'autre moitié de la courgette)
  • 2 cuillerées à table (30 ml) d'huile d'olive pressée à froid
  • 1 cuillerée à table (15 ml) de jus de citron
  • 1/2 cuillerée à thé (2,5 ml) de sel de mer gris
  • 1 tasse (250 ml) d'amandes crues réduites en farine (j'utilise le moulin à café)
  • 2 cuillerées à table (30 ml) de graines de lin moulues (au moulin à café aussi)
  • 3 cuillerées à table (45 ml) de graines de sésame entières
  • 1/2 tasse (125 ml) de graines de tournesol entières
Liquéfier au mélangeur la pomme, les légumes, l'huile d'olive, le jus de citron et le sel. Transférer dans un bol, ajouter le reste des ingrédients et mélanger doucement à la cuiller ou à la main. Lors que la pâte est homogène, la déposer sur le plateau du déshydrateur couvert d'un « Teflex » ou d'un papier parchemin. Si on utilise le four, mettre la pâte sur une plaque à cuisson recouverte d'un papier parchemin. Étendre la pâte à 1 cm d'épaisseur, pour obtenir un carré d'environ 25 cm de côté. Mettre au déshydrateur à 105 Farenheit ou au four entrouvert à température minimale. Après 2 ou 3 heures, ou dès que la pâte est être assez ferme pour être manipulée, la retourner, enlever le papier parchemin ou le « Teflex » pour laisser sécher le dessous et la tailler en selon la grandeur désirée. Il est plus facile de couper le pain à cette étape-ci, avant qu'il ne soit trop friable. Remettre au déshydrateur environ 10 heures (ou toute la nuit). Si on utilise le four, le temps de séchage varie selon la température alors vérifier régulièrement. On peut laisser sécher plus ou moins selon les goûts, plus on laisse le pain sécher longtemps, plus il devient friable, un peu comme un craquelin.
C'est un pain qui se conserve très longtemps au réfrigérateur, mais il peut rester facilement quelques jours à la température de la pièce. Il est idéal pour la randonnée ou le camping. Une recette différente, une façon de "cuire" originale, mais qui offre de multiples possibilités une fois qu'on l'a apprivoisée.

18 commentaires:

  1. Le pain cru est totalement inconnu pour moi. Merci de cette découverte, ton pain me plait bien

    RépondreSupprimer
  2. On retrouve le pain essène en magasin bio, c'est le pain cru le plus connu, mais je crois que c'est un type de pain qui gagne à être découvert!

    RépondreSupprimer
  3. c'est la premiere fois que je viens sur ton blog et je suis vraiment impressionné par la beauté de tes recettes et la simplicité aussi.

    je garde ton blog dans mes favoris et c'est sur que je vais faire tes recettes, elle sont vraiment a mon gout.

    suzanne

    RépondreSupprimer
  4. c'est encore moi. j'aimerais savoir qui est l'auteur de ce blog.

    nous n'avons aucune information sur toi.

    qui est-tu ?

    RépondreSupprimer
  5. Alors une présentation rapide... Julie, mi-trentaine, 2 enfants en bas âge, maman à la maison pour l'instant, mais j'étais cuisinière dans un resto végétarien. J'habite le Québec, la belle région du Bas-du-fleuve.
    Et vous?

    RépondreSupprimer
  6. j'adore le pain essène, mais je crois bien manquer largement de matériel pour tester la préparation... c'est une cuisine très particulière que tu pratiques, mais très séduisante... en plus, tes photos sont très belles...

    RépondreSupprimer
  7. Bien originales tes recettes! Ton pain me plait bcp!

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Julie,
    Encore moi avec un autre verdict...hi hi!!! Je n'ai pas pu résister à faire ce pain également. Vraiment, encore une fois, succulent!!! Avec ces graines diverses, ce pain fait certainement le bonheur de mon homme. Vraiment bon et très versatile comme accompagnement.
    Merci encore et à bientôt. Bonne journée,
    Jessica :)

    RépondreSupprimer
  9. Vraiment chouette de partager cette recette, je suis végétarienne, et étais justement à la recherche de nouveaux trucs à essayer! J'ai bien hâte de faire ça :) Surtout, en ces temps de chaleur au Qc, ça fait du bien de ne pas trop utiliser le four!
    Je mets moi aussi ton blog dans mes favoris, merci!

    RépondreSupprimer
  10. Je cherche une option crue au pain que je mets dans la boîte à lunch de ma file. Il ne doit pas comporter de noix car c'est interdit à son école. Je viens de mettre cette recette dans le déshydrateur et j'ai remplacé la poudre d'amandes par du sarrasin germé déshydraté. On verra bien ! Est-ce que tu penses que je pourrais faire de même avec les autres recettes de pain qui comportent de la poudre d'amandes ? (c'est à dire toutes celles que j'ai vues!)
    Merci de me donner ton avis sur le sujet :)

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Aerbredevie,
    j'ai fait bien des tests de pain avec du sarrasin déshydraté. Pas pour des problèmes d'allergies, mais pour diminuer un peu la teneur en gras... mais à date ça me donne toujours des pains à la texture très crayeuse, au point d'être parfois immangeable. Avec du blé germé et du kamut, le résultat est superbe, parfait pour ceux qui n'ont pas d'intolérence au gluten.
    Sinon, est-ce possible que si les noix ne sont pas autorisées, les graines le soient? Le tournesol fait de très beaux et bons pains aussi.
    En tout cas, j'espère que le pain au sarrasin germé va fonctionner... j'aimerais en faire moi aussi!

    RépondreSupprimer
  12. Je fais mon pain aussi au déshydrateur mais je fais tremper toutes mes graines séparément dans l'eau, surtout la graine de lin car le mucilage permet de faire "tenir" la pâte à étaler. Dernièrement j'ai rajouté des lentilles vertes, c'était super bon ! Je mets aussi le déshydrateur à 40°C ou 45°C et je procède de même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment l'idéal de faire tremper et même germer les graines avant de les utiliser, j'essaie maintenant de toujours le faire. J'ai bien envie d'essayer d'ajouter des lentilles vertes germées la prochaine fois, ça doit être très bon en plus d'être moins gras que les noix. Merci!

      Supprimer
  13. J'ai hâte de tester ce pain qui a l'air succulent ! Demain je m'y mets merci pour cette recette

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour, tout d'abord, merci pour vos belles recettes... Je commence a me lancer dans la confection de pains crus (pour mon homme qui se met a manger cru) mais je ne suis pas très coutumière des mesures en tasses, cuilleres... pour cette recette, faut-il mesurer (les amandes par exemple) avant ou après les avoir mis en farine ? Car j'imagine que le volume n'est pas du tout le même.. Merci !

    RépondreSupprimer
  15. Vraiment top ! J'ai découvert ce site depuis peu et j'y trouve que de très bonne recette santé. Un grand Merci !! Je suis fan.

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour

    Je découvre ce blog.
    Je suis très séduite.
    Merci pour ce beau travail que vous mettez à notre disposition.
    À bientôt.....

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir
    Je découvre ce blog.
    Merci beaucoup pour ce beau travail
    Je vous lis avec plaisir...
    Et pense tenter quelques recettes.
    À très bientôt

    RépondreSupprimer