mardi 13 octobre 2009

Compote de pommes crues

J'ai enfin testé la compote de pommes crues! C'est un classique qui revient à chaque automne sur les blogs crudivores anglophones... mais ça ne m'avait jamais vraiment tentée. Cette fois, je n'avais pas le choix. Je devais écrire un petit dossier sur la pomme en alimentation vivante pour le site Crudivorisme.com alors impossible de passer à côté de la fameuse compote crue.

Sans joie, j'ai entrepris les essais. Je me préparais à jongler avec le citron, le nectar d'agave et la cannelle avant d'arriver à une "vraie" bonne compote. J'ai commencé par le plus simple: seulement des pommes, avec la pelure puisqu'elles étaient bio, passées au mélangeur (blender) jusqu'à ce que ça donne une compote homogène. Dès la première bouchée, j'ai su que j'avais déjà trouvé ma recette! Évidemment, le goût de la compote dépend des pommes utilisées, mais le simple fait de les broyer fait ressortir les saveurs et donne une compote incroyablement fruitée. L'oxydation commence assez rapidement après que les pommes soient mixées, mais ça n'affecte pas la saveur et même si la compote devient plus foncée, elle ne l'est tout de même pas plus qu'une compote cuite.

Bilan: sans aucun doute la meilleure compote de pommes que j'aie jamais mangée. Une compote fraîche, fruitée, délicieuse que je fais et refais: au déjeuner, au dessert, à la collation. On la mange telle qu'elle ou on garnit le bol selon nos goûts: des noix, des fruits secs, du tahini, un filet de nectar d'agave, des fruits congelés (ma garniture favorite: une poignée de framboises congelées, à essayer!).

Pour plus de recettes de compotes crues, il faut aller voir la Belle au blé dormant et Texmex qui elles, ont repris une autre version très nourrissante de la compote de pommes. Et pour toute une liste de recettes à base de pommes crues, vous pouvez aller lire Tombez dans les pommes!

Compote de pommes
(1 à 3 portion, selon l'appétit)
  • 3 pommes, le coeur enlevé, épluchées ou non, selon si elles sont bio
  • tout à fait optionnel: 5 ml de psyllium en poudre. En plus d'être très bon pour la santé, le psyllium épaissit la compote et l'empêche de faire de l'eau. Ne modifie absolument pas la saveur.
Passer les pommes au mélangeur ("blender") ou au robot culinaire. Laisser tourner jusqu'à ce que la compote soit lisse. Si on utilise le psyllium, l'ajouter vers la fin et laisser le temps de bien mélanger.
Servir nature ou bien garnie. Érable et noix. Raisins secs et cannelle. Petits fruits congelés. On varie les saveurs et on profite de la saison des pommes!!!

11 commentaires:

  1. Je vais essayer, ça c'est sûr!
    Merci!
    POur la conservation par contre, je présume qu'on fait en moins grande quantité et qu'on mange "rapido"?

    RépondreSupprimer
  2. je fais un truc un peu différent, je râpe les pommes avec la râpe la plus fine ( celle à fromage?) du robot.
    et si j'ai envie de changer le gout je mets quelques goutes de jus de citron ou d'eau de fleur d'oranger...
    mais mixé fin je n'ai jamais essayé,
    à voir!

    RépondreSupprimer
  3. Tiens tiens tiens, voilà exactement une recette à tester avec mon extracteur de jus (version cône broyeur je te rassure ;-). J'imagine très bien que ça doit faire ressortir le goût des pommes, bien mieux que la version cuite d'ailleurs! Et pour l'oxydation un filet de citron ça doit être bien aussi mais c'est vrai que du coup ça modifie un peu le goût...

    RépondreSupprimer
  4. je comprend pourquoi on ne te voyais plus, tu étais tombé dans les pommes hi ! hi !

    vive ton retour !

    RépondreSupprimer
  5. Ton article est très intéressant ! Cela me donne envie d'essayer...évidemment il faut des pommes goûteuses...merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  6. J'ai plein de pommes dans le jardin, je vais tester cette compote bien que je suis septique mais il faut essayer.

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Julie,
    J'ai une petite question sur les graines de psyllium. J'ai trouve sur le net à tous les prix et le moins cher, je le trouve dans les herboristeries. Penses-tu que ce sont les mêmes que celles vendues en poudre dans les shop bio ?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le psyllium que je prends vient d'une herboristerie, c'est une fine poudre blanche sans goût. Je sais qu'il existe du psyllium plus foncé, ou non moulu, mais je ne sais pas du tout si ça fonctionne aussi bien en cuisine. Bonne chance dans vos recherches!

      Supprimer
    2. Personnellement j'ai essayé les deux et j'aime mieux l effet des flocons plus foncés en cuisine il en faut parfois un peu plus mais l effet "pris comme du jell-o" est plus rare....

      Supprimer
  8. Je raffole de cette compote de pommes crues !
    J'ai été surprise de voir qu'en mixant quelques dattes avec les pommes, il n'y a pas d'oxydation.
    Un régal supplémentaire !

    RépondreSupprimer