mercredi 3 novembre 2010

Courge spaghetti et gremolata


Elles sont tellement belles les courges à l'automne, je craque à chaque fois! Je sais comme elles sont nutritives, polyvalentes, économiques... elles n'ont que des qualités! En pratique toutefois, j'ai encore bien de la difficulté à les cuisiner. Je les trouve souvent trop capiteuses, trop sucrées, trop parfumées. La courge spaghetti par contre, je l'adore. Elle est douce, croquante, juteuse et son goût assez neutre permet de l'intégrer facilement aux salades. Servie râpée avec un assaisonnement assez "punché" (ici la gremolata), c'est parfait. Et ça fait un agréable changement des sempiternelles carottes râpées!

Pour la présentation, j'ai simplement utilisé une bande de pelure de courge que j'ai attachée avec une ficelle pour faire comme un cercle à pâtisserie. En verrine aussi ça se sert très bien, surtout pour l'entrée. On peut alterner les étages de courge et les étages de gremolata pour faire joli.

Si vous avez envie de connaître plus de recettes à base de courge crue, voir "découvrir la courge crue".

Courge spaghetti et gremolata
(2 à 4 portions)
  • environ 2 tasses (500 ml) de courge spaghetti râpée (ou une autre courge que vous aimez)
  • des quartiers de citron et d'orange
  • de l'huile d'olive pour le service
gremolata:
  • 1/2 tasse (125 ml) de persil haché
  • 1/4 de cuillerée à thé (1,2 ml) d'ail haché finement (plus ou moins, au goût)
  • 1 cuillerée à thé (5 ml) de zeste d'orange et de citron haché
  • une dizaine d'amandes hachées assez fin une pincée de sel
Commencer par faire la gremolata, pour que les saveurs aient le temps de se marier. Simplement mélanger tous les ingrédients hachés finement dans un bol et laisser en attente jusqu'au moment de servir.

La présentation est toute simple, on fait un "nid" de courge spaghetti râpée qu'on garnit très généreusement de gremolata. On sert avec une bonne huile d'olive et des quartiers de citron et d'orange. Chacun peut en mettre à son goût. Si on préfère, on peut assaisonner la courge râpée de jus de citron, huile d'olive et sel avant de la garnir de gremolata.

14 commentaires:

  1. Salut merci pour l'idée! je cuisine beaucoup cru ( mais pas uniquement ) et j'ai justement des 'restes' de courges...je pourrais essayer quelque chose du genre! :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai très envie de faire un petit nid de courge comme le tien, merci pour l'idée!

    RépondreSupprimer
  3. Je suis très intriguée par le goût de la courge spaghetti crue! J'en ai justement une dans la cuisine. Merci pour la recette, Julie!

    RépondreSupprimer
  4. Le nom en partant, c'est déjà accrocheur!!! L'idée est très très bonne, bravo Julie!!

    RépondreSupprimer
  5. je ne savais pas que cela se mangeait cru, je ne l'aime pas cuite
    qu'est ce que le gremelota?

    RépondreSupprimer
  6. Indiantigre, la gremolata, c'est un assaisonnement composé de persil frais haché, d'ail et de zeste de citron. C'est italien si je ne me trompe pas. En tout cas, c'est très savoureux :)

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup ta recette, et je n'ai encore jamais essayé les courges version râpées... Merci !

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai pas encore tester la courge spaghetti en version crue :)

    RépondreSupprimer
  9. Je l'ai testé hier, mais plutot avec une gremolata à la coriandre et c'était délicieux. J'ai préféré cru à vrai dire. Merci pour la découverte, j'en referai c'est sur.

    RépondreSupprimer
  10. Une gremolata à la coriandre, quelle idée superbe!!! J'essaie sans faute. Je suis maniaque de coriandre :) Merci!

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai jamais goûté cette fameuse courge spaghetti... Ni de gremolata ! Mais les deux ont l'air d'aller très bien ensemble :).

    Et j'adore ton idée de déco facile et élégante, qui en plus valorise les pelures de courge, c'est top !

    RépondreSupprimer
  12. J'aime beaucoup les petits nids tout doux, plein de saveurs naturelles et de vitamines ! Voilà des photos qui donnent envie d'aller plus loin dans la cuisine crûe... Merci !

    RépondreSupprimer
  13. Merci Végébon! Si tu as la chance, il y a d'autres variétés de courges spaghetti qui sont encore plus savoureuses. Notre favorite du moment, la "oranghetti", comme une courge spag régulière, mais beaucoup plus riche en saveur. Un vrai délice!

    Tatieva zen, merci pour ton commentaire, il m'a permi de découvrir ton blogue. Un vrai coup de coeur.

    RépondreSupprimer
  14. j'ai changé la gremola par coriandre, ail, huile olive, sesame, soya, zest et jus d'orange et citron... c'est fameux !

    RépondreSupprimer