mercredi 1 décembre 2010

Craquelins aux graines de lin et aux légumes

Une recette pour le déshydrateur, ça faisait longtemps! Il ne faut tout de même pas se priver de faire ces craquelins si on n'a pas de déshydrateur. Au four, à température minimale, le résultat est très bien aussi.

Cette recette est très (très!) fortement inspirée des craquelins italiens de Karen Knowler, célèbre coach crue du Royaume-Uni. Il m'arrive de faire des variantes, par exemple, pour une "saveur pizza", j'ajoute un peu (très peu) d'ail, une pincée d'origan et une pincée de graines de fenouil. L'odeur dans la maison pendant que ça déshydrate est incroyable! Je conseille tout de même d'y aller doucement avec les épices, il ne faut pas oublier que les saveurs se concentrent pendant la déshydratation.

Craquelins aux graines de lin et aux légumes
(donne un plateau de déshydrateur Excalibur, une vingtaine de craquelins)
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 tomate
  • la moitié d'un tout petit oignon
  • une pincée de sel
  • 1/4 de tasse de persil
  • 1 tasse de graines de lin blondes ou brunes
Passer au blender le poivron, la tomate, l'oignon et le sel jusqu'à ce que ce soit liquéfié. Ajouter le persil et laisser tourner quelques secondes, juste le temps qu'il se hache un peu. Ajouter les graines de lin et laisser tourner juste assez pour mélanger. On ne veut pas broyer toutes les graines de lin.
Verser la pâte obtenue (elle sera très liquide mais épaissira rapidement) sur le plateau du déshydrateur recouvert d'un paraflexx ou d'un papier sulfurisé. Étendre en une mince couche, aussi uniformément que possible.
Déshydrater à 115 degrés Farenheit jusqu'à ce que les craquelins soient assez fermes pour être manipulés, 3-4 heures environ. Retirer le paraflexx, tailler les craquelins si on le désire. Ça se fait généralement assez bien avec des ciseaux de cuisine. On peut aussi attendre que les craquelins soient parfaitement secs et les casser, ça donne une allure rustique assez jolie.
Remettre au déshydrateur jusqu'à ce que les craquelins soient secs. Je les laisse habituellement toute la nuit et ils sont prêts au matin.

22 commentaires:

  1. Je veux un déshydrateur pour Noël :-D
    Jolie recette, merci merci!

    RépondreSupprimer
  2. Je cherchais justement une recette de craqueilns version salée... Merci ! :)

    RépondreSupprimer
  3. moi aussi moi aussi j'en veux!!!

    Bises

    Gaelle

    RépondreSupprimer
  4. Cette recette est tout simplement génial, il faut que je la tente !!! :D

    RépondreSupprimer
  5. Merci Julie, j'ai toujours voulu en faire mais jamais passé à l'action. Tu me donnes le goût, je vais donc essayer cette semaine mais cuisson au four comme je n'ai pas de déshydrateur!

    RépondreSupprimer
  6. Belle recette et magnifique photo ! Merci !

    RépondreSupprimer
  7. j'ai fait tes craquelins samedi...ils sonts délicieux !!! craquant a souhait et gouteux comme je les aiment. ca faisait un bout que j'avais pas fait marcher mon DHR et tu m'as redonné le gout. je vais meme refaire les légumes déshydrater pour me faire un bon bouillon de légumes chaud genre "cup'soup"

    RépondreSupprimer
  8. Merci la motivée:) Moi aussi, je me fais des "cup a soup", l'hiver ça fait du bien!!!
    J'ai comme l'impression qu'on se connait chère motivée... c'est possible? ;)

    RépondreSupprimer
  9. hi! hi ! bien sur p'tite maman qu'on se connait

    RépondreSupprimer
  10. Me semblait aussi, ça fait plaisir de te lire :)))

    RépondreSupprimer
  11. cela me donne envie d'acheter un déshydrateur ! Très appétissant ces craquelins !
    Bonnes fêtes à toi Julie !

    RépondreSupprimer
  12. Zut, mon deshydrateur est à la campagne... Ils font bien envie tes petits crackers..

    RépondreSupprimer
  13. Tadaaam ! Craquelins mis cet après midi dans le déshydrateur, ils sont sorti depuis quelques heures et sont bien croquants !
    Parfait pour tartiner du houmous cru +♥
    Merci pour cette recette facile et rapide hormis la déshydratation mais ça ça ne compte pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super! Merci d'avoir pris la peine de revenir parler des résultats! Ce sont mes craquelins "de fête" hihi. Avec de l'origan, quelques graines de fenouil et un peu d'ail, ils goûtent la pizza!
      Je suis heureuse que tu aimes :)

      Supprimer
  14. Je suis nouvelle en alimentation vivante et je suis au stade d'expérimentation : c'est vraiment cool! Mon déshydrateur aussi est nouveau et j'ai fait le test des craquelins au lin et légumes : délicieux!!! Mais lorsque les graines de lin ne sont pas moulues, elles ne donnent pas leur plein potentiel côté nutritionnel vrai? Et si j'en moue la 1/2 dans la recette de craquelin, la texture changera mais est-ce au déshydrateur ça donnera le même résultat ou pas?? Merci beaucoup pour le partage! C'est très apprécié!! Manlec

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour! Effectivement, ça vaut mieux de moudre les graines de lin. Je le fais très souvent, parfois je les mouds même toutes et ça fonctionne aussi bien. Le goût du lin ressort plus toutefois, alors ça peut surprendre les non habitués :)

      au plaisir!

      Supprimer
  15. Bonjour Julie, j'ai une question concernant les graines de tournesol : j'ai un énorme sac de graines de tournesol décortiquées, non salées mais qui ont été dans l'huile de canola je crois. Je ne veux pas les jeter pour ne pas gaspiller. Penses-tu que je pourrais faire le végépâté avec celles-ci (que j'ai déjà fait avec les graines crues trempées, c'était délicieux!) ou je suis mieux de les donner aux oiseaux??? Signé : La débutante....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      personnellement, si elles ont bon goût (pas rances), j'aurais tendance à les utiliser dans les pâtées et craquelins, même si elles ne sont pas crues!
      J'espère que ça fonctionnera :)

      Supprimer
    2. Merci Julie. Je l'ai essayé en végépâté justement et c'était réussi! Un souper d'amis et hop! Le plat est vide!!! Question de conservation : combien de temps il se conserve au frigo le végépâté? Encore un fois signé : La Débutante, Manon.

      Supprimer
  16. Bonjour Julie, J'ai fais tes crackers dans mon Sedona cette fin de semaine et encore une fois je suis vraiment épatée ! Le goût est étonnant...La fusion du poivron rouge et de l'oignon déshydratés donne une étonnante saveur de pizza comme tu l'avais mentionné...La prochaine fois je vais ajouter une petite gousse d'ail pour réhausser le tout encore plus !
    Un gros merci pour cette découverte,
    Nadia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me frappe à chaque fois cette odeur/saveur de pizza :) Parfois j'ajoute quelques graines de fenouil, c'est encore pire. J'imagine que l'ail aura le même effet.
      Bon appétit et merci du partage :)

      Supprimer